Littérature et scénarios d’aveuglement

Littérature et scénarios d’aveuglement–Orhan Pamuk, Ernesto Sábato, José Saramago traite de trois œuvres majeures : Mon nom est Rouge d’Orhan Pamuk, Héros et tombes d’Ernesto Sábato et L’aveuglement de José Saramago.

Dans leur quête de nouveaux concepts et formes de pensée qui s’écartent du modèle rationnel dominant dans la modernité, les trois écrivains pensent que regarder les choses n’est pas du tout l’équivalent de voir les choses. Ils tentent d’articuler une logique du voir qui ressemble plutôt à la vision et à la clairvoyance qu’à la conformité logique.

La figure de l’aveuglement permet de suggérer un mouvement vers le monde imaginal (Pamuk), vers la pensée magique (Sábato) et vers la vision dystopique (Saramago). Sont ainsi dessinés des espaces ontologiquement différents, moyens pour ces auteurs de dénoncer une rationalité prévalente et systématique.

Publié dans Livre